Le lait, les fromages, les fromages blancs et les yaourts sont très riches en calcium et donc régulièrement recommandés par les spécialistes dans la prévention de l'ostéoporose.

L’ostéoporose est un processus naturel, le plus souvent lié au vieillissement, se caractérisant par une perte de la résistance osseuse, ce qui prédispose ses victimes aux fractures. Le plus souvent, les os de fragilisent à cause d’un manque de calcium, de phosphore et autres minéraux. C’est pourquoi les spécialistes recommandent bien souvent de faire le plein de calcium pour prévenir de ce phénomène. Et, malgré les fréquentes controverses autour des produits laitiers, force est de constater que ces derniers sont très riches en calcium. « Parfois dans l’esprit des gens, les produits laitiers seraient mauvais pour la santé. Cela ne repose pas sur des éléments scientifiques, assure le Professeur Bernard Cortet, rhumatologue au CHU de Lille à Pourquoi Docteur. Au-delà de la teneur en calcium extrêmement importante des produits laitiers, ils contiennent des protéines et d’autres nutriments qui peuvent exercer un effet bénéfique sur le squelette. »

Dans les produits laitiers, il faut toutefois distinguer le lait des produits fermentés : yaourts, des fromages et des fromages blancs. Pour rappel, la crème fraîche et le beurre ont beau être issus du lait, on ne les compte pas dans les produits laitiers. Ces aliments sont riches en matières grasses mais pauvres en calcium, il faut donc en limiter la consommation.

Pour ce qui est de la santé osseuse, de nombreuses études ont montré les intérêts des produits laitiers et de leur calcium, rappelle le Pr Cortet, qui précise que ce sont études de cohortes où sont comparés des participants grands consommateurs de lait et des produits laitiers à d’autres personnes qui en mangent moins ou pas du tout.

Prévenir des fractures ostéoporotique

En général, ces recherches démontrent « un effet neutre du lait sur la santé osseuse mais de forts bénéfices pour les gros consommateurs de produits laitiers fermentés avec une prévention des fractures ». Cela vaut pour les fractures dans leur globalité mais quelques données concernent plus spécifiquement les fractures ostéoporotiques, de hanche ou de vertèbre, précise Bernard Cortet.  

Et si une étude scandinave avait fait beaucoup de bruit il y a quelques en années en montrant que les gros consommateurs de lait présentaient un plus grand risque de fracture de la hanche, il s’agit d’une étude isolée, assure l’expert. « Quand on prenait les produits laitiers en dehors du lait, il y avait un effet positif sur la santé osseuse, et clairement sur la fracture de hanche. », déclare-t-il. Et de résumer : « Globalement, si on prend les études dans leur globalité, l’effet de la consommation de lait sur la santé osseuse est neutre. »

Des données d’autant plus rassurantes qu’aujourd’hui en France, peu d’adultes consomment toujours du lait. Les Français mangent surtout du fromage, très riche en calcium, surtout le parmesan (plus d’un gramme pour 100 grammes). Mais le gruyère, le comté et l’emmental se défendent bien aussi. Arrivent ensuite le reblochon, le Saint-Nectaire, le bleu d’Auvergne et le roquefort qui contiennent tout de même entre 600 et 800 mg de calcium pour 100 grammes.

Le même apport en calcium dans les produits allégés

Aussi, si vous voulez renforcer vos os n’avez aucunement envie de boire du lait, pas d’inquiétude, vous pourrez tout à fait trouver un apport en calcium suffisant dans le fromage. Sauf si vous souffrez d’hypercholestérolémie et que votre nutritionniste vous conseille d’y aller mollo. Auquel cas les yaourts et fromages blancs feront très bien l’affaire. Même allégés en matière grasses, l’apport en calcium restera le même (près de 60 mg pour un yaourt). Le goût sera toutefois certainement moins savoureux...

« Globalement, on conseille volontiers trois produits laitiers par jour, résume Bernard Cortet. Mais deux pourraient suffire car il y a d’autres sources de calcium, notamment dans les eaux minérales. » A titre d’exemple, une bouteille d’Hépar vous apportera 549 mg de calcium par L, une Courmayeur 576 mg/L et une Contrex 468 mg/L. Enfin, si vous souffrez d’intolérance au lactose, outre les eaux minérales, vous pourrez vous rabattre sur des aliments tels que les brocolis, les sardines, les langoustines ou encore les graines de chia et les amandes, pour faire le plein de calcium et renforcer vos os.

Source de l'article : https://www.pourquoidocteur.fr/index.php?op=ArticleFront&action=showArticle&id=38198